impressum | plan de situation | contact
Raphael Nick

À la batterie, le Lucernois Raphael Nick crée un univers sans limites ni barrières. Hors des conventions, il détourne la fonction originelle des objets avec lesquels il fabrique des sons.

Biographie

Raphael crée un univers de son sans limite ni barrière, ni de style ni de genre. Il utilise tout ce qui peut lui servir de support pour fabriquer des sons, au-delà des conventions et des fonctions originelles des objets.

Deux grands axes guident son parcours ; la découverte d’autres cultures et l’exploration d’approches différentes de la musique ; la passion de l’échange et la transmission du savoir. C’est donc tout naturellement qu’il se retrouve dans des groupes de styles diamétralement différents, tel que le rockmétal-acoustique (Grand Canard Blanc), le latin jazz (Hector Martignon & Friends Quartet), le free jazz (Ezerick)…Et que son point d’ancrage se forge dans son parcours de professeur, qu’il exerce au Conservatoire de Musique de Genève.

Batteur, percussionniste, pédagogue et compositeur, Raphael a construit son parcours dès l’enfance, dans des formations traditionnelles de la région lucernoise. En 2011, il obtient un Master of arts en pédagogie musicale à la HES-SO de Lausanne, avec la batterie jazz comme discipline principale. 

Son goût pour la découverte d’autres cultures et l’exploration d’approches différentes de la musique lui ont permis de se former, d’échanger, de transmettre, de créer dans des styles très variés et de se produire tant sur des scènes européennes, sud-américaines que nord-africaines. Particulièrement inspiré par l’univers des rythmes latino-américains, Raphael collabore avec des musiciens brésiliens, cubains et colombiens. Il participe au projet « Echange Culturel Suisse Colombie », qui relie cet intérêt avec son goût prononcé pour la pédagogie. Dans ce même élan et pendant plusieurs années, il s’est beaucoup impliqué en tant que directeur musical du groupe « Nolosé », jusqu’à le mener à La Havanne, où l’album « Que Cuenta La Habana » a remporté le Premio Cuba Disco en 2014. 

La curiosité et le plaisir de collaborer différemment l’ont amené, ces dernières années, à entrer dans le groupe « Grand Canard Blanc ». Le registre rock-métal-acoustique complètement décalé du groupe permet à Raphael d’approfondir l’exploration et la création des sons dans un nouveau registre.

Sa participation dans d’autres formations comble pleinement son appétit hétéroclite ; Abtick’s Hideaway (électro jazz), Ezerick (jazz contemporain), The Amazing Kingu Orchestra (world), bb6 meetSIC (experimental)... Raphael enregistre également la percussion pour des compositions de musique de film, pour le compositeur Nicola Vonritter.

Batteur
Percussionniste

En savoir plus

Voir son site internet